Découvrez tout sur l’Open d’Australie

3 août 2019
L'année commence et les regards des fans de tennis se tournent vers l'Australie. Toute la magie du monde se trouve à l'Open d'Australie.

Au début de chaque saison, un tournoi se démarque des autres. C’est l’Open d’Australie, qui a lieu en janvier, quelques jours après le début du calendrier de tennis du circuit professionnel. Quelles sont les particularités de cet événement historique ?

Les fans et les joueurs apprécient particulièrement l’Open d’Australie car il s’agit du premier Grand Chelem de l’année et marque le redémarrage des grands événements de ce sport.

C’est un événement avec beaucoup d’histoire et qui a une grande importance. Nous avons tous vécus de grands moments à la Rod Laver Arena, le cour principal, où se déroulent les finales chaque année. Voulez-vous en savoir plus sur le grand tournoi ? Ne manquez pas l’article suivant !

Les faits importants sur l’Open d’Australie

Le Melbourne Park – appelé au début Flinders Park – est le lieu où se déroule ce tournoi en janvier de chaque année. À ses débuts, cependant, le tournoi se disputait au club de tennis Kooyong Lawn. On a changé de stade principalement en raison de l’augmentation incroyable du nombre de spectateurs. Ce changement a nécessité un investissement de 94 millions de dollars.

Les nouvelles installations, encensées à la fois par les protagonistes, le public et la presse, ont parfaitement rempli leur mission. En un an, le nombre de spectateurs est passé de 140 000 à plus de 260 000. Au cours de la première semaine de l’édition 2017, l’Open d’Australie a enregistré un nombre record de spectateurs. Ils étaient plus de 500 000.

Dates d’ouverture et surface

L’Open d’Australie dure deux semaines et se déroule en janvier, au milieu de l’été, dans l’hémisphère sud. De fait, l’organisation a reçu de nombreuses plaintes de joueurs, en raison des températures élevées qui sont habituelles pour l’époque.

Joueur de tennis à l'Open d'Australie

Le tournoi se dispute sur des courts en acrylique dur, semblables à ceux de l’Open des États-Unis, bien qu’ils soient en matière synthétique. Le jeu devient alors rapide et les points sont généralement plus courts. Les joueurs avec un style agressif et la capacité de monter au filet ont un avantage sur ce type de surface.

Un peu de son histoire

L’Open d’Australie est nommé ainsi depuis 1969, un an après le début de l’ère de gloire de ce sport, lorsque les tournois ont été unifiés et que le circuit que nous connaissons aujourd’hui a été créé, avec quelques modifications. De 1905 à cette date, il s’appelait le Championnat d’Australie.

Cette compétition historique de tennis a connu deux arrêts forcés à cause des guerres mondiales. La première de 1916 à 1918, la seconde de 1940 à 1945. Fait intéressant, la compétition n’a pas eu lieu en 1986. En effet, c’est cette année-là qu’elle est passée de décembre à janvier. Par conséquent l’édition a donc eu lieu l’année suivante.

Les grands gagnants de l’Open d’Australie

Le grand gagnant en simple masculin est Novak Djokovic, toujours en activité. Depuis 2008, il a gagné 7 fois, suivi de l’Australien Roy Emerson et de Roger Federer, tous deux à 6.

En double, les meilleurs champions sont les locaux John Bromwich et Adrian Quist, avec 8 conquêtes de l’ère amateur. Déjà dans le domaine professionnel, les Américains Bob et Mike Bryan les suivent avec 6 titres.

Chez les femmes, Margaret Smith – Australienne, 11 titres – et Serena Williams – États-Unis, vainqueure de 7 tournois – sont les plus titrées. En ce qui concerne les doubles, Thelma Coyne Long et Nancy Wynne – Australie – sont les premières gagnantes de l’ère amateur, avec 10 victoire s; Martina Navratilova (République Tchéque) et Pam Shriver (USA) l’ont gagnée 7 fois en team pro.

Stade de l'Open d'Australie

Les moments mémorables

Le site officiel du tournoi se charge lui-même de collecter les évènements importants, qui resteront à jamais dans l’histoire. Par exemple, l’un d’eux est le changement de lieu de rendez-vous mentionné précédemment, qui a eu lieu en 1988.

Une autre soirée remarquable a eu lieu en 2017, lorsque Roger Federer et Rafael Nadal sont revenus disputer une finale du Grand Chelem après une longue période. Les Suisses ont remporté un match intense et magnifique. « J’aimerais que le tennis soit à égalité pour partager ce succès avec Rafa », a déclaré le champion avec une humilité totale.

Enfin, les organisateurs soulignent l’importance du premier champion asiatique, Li Na – de Chine – en 2014. De plus, ils consacrent également un espace au possible « meilleur jeu de tous les temps ». C’est la finale 2012 entre Nadal et Novak Djokovic. Le match s’est terminé 5-7, 6-4, 6-2, 6-7 (5), 7-5 pour le Serbe et a duré 5 heures et 53 minutes !

C’est sans aucun doute un rendez-vous plus que spécial dans le calendrier de tennis. Si vous aimez ce sport, vous ne pouvez manquer aucune édition de l’Open d’Australie !

  • Australian Open History. Memorable Moments. Australian Open Official Website. https://ausopen.com/history/memorable-moments
  • Abierto de Australia. Wikipedia. https://es.wikipedia.org/wiki/Abierto_de_Australia_2009