L’analyse du jeu d’Andy Murray

24 août 2019
Andy Murray, l'un des tennismen les plus éminents de ces derniers temps, est parvenu à sortir de la crise du tennis britannique dans un tournoi phare tel que Wimbledon. En outre, il a obtenu deux autres Grand Chelem.

Andy Murray est un tennisman professionnel écossais. Il est né à Glasgow le 15 mai 1987. Il a joué pour le Royaume-Uni et a su triompher au cours des tournois les plus importants. Numéro 1 mondial entre 2016 et 2017, retraçons son parcours et analysons son jeu.

Style de jeu d’Andy Murray

Murray mesure 1,90 m, ce qui l’aide à être un excellent joueur au service. Il se caractérise également par le fait qu’il utilise le revers à deux mains et que son jeu est majoritairement défensif.

Le tennisman a dit qu’il préférait jouer sur terre battue. Néanmoins, son palmarès est composé principalement de titres sur des surfaces dures

Andy Murray a la capacité de mélanger des slice et des lift. Cette qualité fait de lui l’un des tennismen avec la meilleure technique. Il est capable d’effectuer des coups très variés à partir de n’importe quelle partie du court.

Tel que nous l’avons cité auparavant, la principale caractéristique du tennisman écossais est son grand jeu défensif. Il s’agit d’un grand avantage dans un tennis qui a évolué et qui est devenu plus physique et plus agressif. En outre, savoir neutraliser la puissance et l’agressivité des services et des attaques avec une bonne technique et un jeu défensif sont des qualités qu’il possède et qui le démarquent du reste des joueurs.

Forces et faiblesses

Tel quel nous le mentionnions, Murray est capable de réaliser n’importe quel effet. Sa meilleure arme est le revers à deux mains. Selon de nombreux experts, il possède l’un des meilleurs revers du monde. Son changement de rythme est également une grande vertu. En effet, il peut alterner des tirs très rapides à d’autres plus lents avec une grande facilité.

Service d'Andy Murray

Néanmoins, le tennisman écossais ne domine pas seulement le revers à deux mains -en lift ou à plat. Il possède également un grand revers slicé. Il ne joue pas beaucoup dans le filet mais il se débrouille bien dans cet aspect grâce à sa grande technique.

En ce qui concerne ses faiblesses, on pourrait dire que le coup le moins efficace de ce tennisman est le coup droit. Il s’est néanmoins bien amélioré grâce à son entraînement constant dans cet aspect, en continuant de reposer son jeu sur le contre-coup.

Titres d’Andy Murray dans sa carrière

Au niveau individuel, il a obtenu trois titres de Grand Chelem. Le premier d’entre eux date du 10 septembre 2012. Lors de cette opportunité, il a affronté le grand favori Novak Djokovic pendant la finale de l’US Open et l’a vaincu. Il est ainsi devenu le premier Britannique à gagner un Grand Chelem depuis la victoire de Fred Perry en 1936.

En 2013, il a décroché le titre qui se disputait sur sa terre natale : WimbledonLa finale s’est déroulée un 7 juillet où il a affronté à nouveau le serbe Novak Djokovic. « Nole » semblait avoir gagné d’avance mais Murray s’est imposé avec un résultat écrasant de trois sets à zéro.

Cette victoire a également fait de lui le premier tennisman britannique à gagner Wimbledon après 77 ans. C’était également Fred Perry le dernier à l’avoir décroché en 1936.

Sa consécration sur les courts en gazon date du 10 juillet 2016, lorsqu’il est parvenu en finale de Wimbledon contre le canadien Milos Raonic. Il a à nouveau remporté le match et a encore été sacré champion de Wimbledon. Le match s’est défini en trois sets : 6-4/7-6/7-6.

Autres victoires

Par ailleurs, Andy Murray a également été huit fois en finale du Grand Chelemn dont cinq fois à l’Open d’Australie. Dans tous les cas, il a été vaincu par un membre du top 4 du classement ATP (Association of Tennis Professionals, l’Association des jours de tennis professionnel). Ces performances excellentes l’ont placé sur la première marche du podium entre novembre 2016 et août 2017. 

Andy Murray effectue un revers

Il a également obtenu 14 tournois de catégorie Masters 1000, parmi lesquels on peut souligner trois titres aux Masters du Canada et six autres aux Masters de Shanghai. De même, il est arrivé sept fois en finale dans cette catégorie.

Grâce à ces consécrations, Murray est neuvième du classement des tennismen à avoir gagné le plus de tournois Masters 1000 depuis 1970. Cerise sur le gâteau, il a gagné la finale du ATP World Tour en 2016 en vainquant Novak Djokovic.

Ces dernières années n’ont pas été faciles pour l’Écossais, touché par une blessure à la hanche qui a nécessité une opération chirurgicale et qui l’a obligé à s’éloigner des courts. Andy Murray a pris sa retraite lors de l’édition de Wimbledon en juillet 2019 à seulement 32 ans, mais avec une carrière admirée par de nombreuses personnes.

  • Andy Murray. Profile. Sitio oficial de Andy Murray. http://www.andymurray.com/profile/
  • Andy Murray. Sitio oficial ATP Tour. https://www.atptour.com/es/players/andy-murray/mc10/rankings-history
  • Andy Murray. Wikipedia. https://es.wikipedia.org/wiki/Andy_Murray#Estilo_de_juego