4 astuces pour utiliser le pulsomètre

22 mars 2019
Lorsque vous cherchez un entraînement sportif pour améliorer votre santé, il est préférable d’avoir le plus d’informations possible. Pour cela il existe le pulsomètre, un appareil idéal pour mesurer la fréquence cardiaque.

Pour un entraînement sportif approprié, vous devriez toujours avoir un contrôle absolu sur le bon fonctionnement de votre corps. C’est pourquoi aujourd’hui l’utilisation d’un pulsomètre est courante. Il devient même étrange qu’une personne, qu’elle soit sportivement avancée ou débutante, n’en ait pas. Quelle utilité pouvons-nous lui attribuer ?

Pourquoi utiliser le pulsomètre

C’est un appareil électronique chargé de mesurer la fréquence des battements du cœur en temps réel. C’est l’outil idéal pour ceux qui veulent commencer un programme d’exercice. Le pulsomètre vous permet d’en apprendre un peu plus sur le corps humain et ses limites.

Tous ces appareils ont un indicateur pour connaître l’intensité idéale d’un entraînement, en fonction des conditions physiques de chaque individu

Ce type de technologie indique également la présence d’affections nécessitant des soins médicaux, telles que les maladies coronariennes. Pour cette même raison, c’est un allié indispensable pour les personnes ayant subi un accident cardio-vasculaire.

Le pulsomètre permet d’atteindre les objectifs en fonction des capacités de chaque personne. Il peut indiquer en temps réel si vous devez augmenter la quantité ou l’intensité des exercices en cours. Il indique également si elles doivent être maintenues, réduites ou même suspendues, étant donné qu’il indique dans quel état de fatigue se trouve la personne.

Ces dispositifs sont très utiles pour améliorer la capacité aérobie et anaérobie. De plus, ils permettent de préciser si les résultats souhaités en matière de perte de poids sont obtenus avec l’exercice en cours d’exécution.

Les pulsomètres les plus courants ont un GPS, ce qui permet aux athlètes de connaître leur position géographique à tout moment. Ils offrent également un compteur de calories et un compteur kilométrique. Ils sont généralement coûteux, mais c’est un investissement qui vaut le coup.

pulsomètre

Comment l’utiliser ?

Les modèles «classiques» se composent de deux éléments : une sangle ou une bande de transmission pour la poitrine et le récepteur, qui est un moniteur de poignet pouvant servir de montre.

La sangle avant est composée d’électrodes qui doivent être en contact direct avec la peau, sans aucun vêtement entre les deux. Pour que la lecture soit correcte, la surface du corps doit être un peu humide.

Les émetteurs de fréquence cardiaque les plus récents transmettent les informations sans fil. Ces informations sont généralement stockées sous un codage unique. De cette façon, si dans une salle de sport plusieurs personnes utilisent ces gadgets, les fréquences ne se mélangeront pas.

De nos jours, il existe des appareils modernes, qui ne nécessitent aucune sangle sur la poitrine, car ils collectent les données directement à partir du poignet du porteur.

Pour les sportifs solitaires

Beaucoup de personnes qui pratiquent activement une activité physique n’aiment pas s’entraîner seules. Elles ont besoin d’un binôme qui les oblige à donner le maximum à chaque fois, quelqu’un qui sert de référence pour savoir que l’on peut s’efforcer davantage.

Ceux qui utilisent un moniteur de fréquence cardiaque pourront s’efforcer. Les données fournies par ces appareils serviront de base de données à la recherche scientifique pour augmenter le niveau de résistance physique. Avec un contrôle exhaustif, la croissance est facilement mesurable.

Quelle est la fonction du pulsomètre dans l’entraînement quotidien ?

Lors d’un entraînement cardio, que ce soit par la course, le vélo classique, l’elliptique ou toute autre activité de grande demande physique, il est toujours recommandé de planifier ces séances en fonction des conditions physiques de chaque individu.

Le pulsomètre permet une gestion précise des données, à partir desquelles des plans de travail individualisés peuvent être élaborés. Ces programmes sont aussi uniques et spécifiques que la fréquence cardiaque maximale (FCM) de chaque personne.

pulsomètre

Ces fréquences cardiaques maximales constituent une information singulière, tout comme les empreintes digitales. La bonne façon de la connaître est de réaliser un test de résistance.

Si vous ne pouvez pas le faire pour le moment, il est également acceptable d’utiliser la formule suivante pour se guider. Il faut toujours utiliser des nombres réels, car ils offrent une valeur approximative.

FCM femmes : égal à 226 – âge

FCM hommes : égal à 220 – âge

Les valeurs supérieures à celles obtenues avec cette équation ne doivent jamais apparaître sur votre pulsomètre, car cela pourrait sérieusement affecter votre santé. Cependant, ces chiffres ne sont qu’un support jusqu’à ce que les tests de résistance correspondants soient effectués et contrôlés par un professionnel.

Ce sont les données résultant de cette évaluation médicale qui fourniront une valeur exacte des capacités de chaque individu, ainsi que de la fréquence d’entraînement recommandée.

Comme vous avez pu le constater, l’utilisation du pulsomètre offre des informations précieuses à utiliser dans le quotidien d’un sportif. Pourquoi ne pas l’utiliser en votre faveur ?