Est-ce que vous courez correctement ?

· 26 décembre 2018
Il existe une façon de courir qui accentue le rendement et réduit fatigue et risque de lésions. C'est pourquoi, nous devons essayer de courir correctement

Courir est l’une des premières choses que nous apprenons dans la vie, juste après la marche, et le langage. Nonobstant, même si nous le faisons tous les jours et pour de nombreuses activités sportives, tout le monde n’adopte pas les bons réflexes. Suivez donc ces conseils et vérifiez si vous courez correctement.

Vous êtes-vous déjà demandé si vous courez correctement ? Chaque sport a sa technique. Les footballeurs, par exemple, doivent savoir tirer, les basketteurs doivent savoir viser et les joueurs de tennis, comment utiliser une raquette. Le principe est le même pour les coureurs.

Comment savoir si vous courez correctement

Il y a certains paramètres à prendre en compte pour évaluer la position d’une personne qui court. Parmi eux il y a l’empreinte, le mouvement des bras, la posture corporelle et la respiration. Voici les problèmes les plus courants à ce sujet :

Empreinte incorrecte

courez correctement

L’idéal est de toucher le sol avec le milieu du pied ou même la pointe. Si nous ‘talonnons’, nous ne ferons que ralentir la course. Par conséquent, le mouvement sera moins fluide.

Comment l’éviter ? La première chose à faire c’est d’en prendre conscience. Beaucoup de coureurs s’entraînent pieds nus sue une surface molle pour travailler ce point.

D’un autre côté, vous devez aussi trouver la foulée idéale selon la longueur de vos jambes. Vous verrez que plus vous allongez le pas, plus vous tomberez sur les talons. Dans ce sens, raccourcir le temps de contact avec le sol vous aidera à réduire la consommation d’énergie à chaque pas.

Mal engager les bras

Le mouvement des bras est très important lorsqu’il s’agit d’harmoniser les mouvements et générer un équilibre. En revanche, si on le fait mal, cela peut entraîner une consommation d’énergie contre-productive pour une course efficace.

Voici quelques-unes des erreurs à éviter :

  • Ne pas exercer de rotation latérale excessive. Le bras ne doit pas dépasser la moitié du torse.
  • Garder les bras et les épaules raides.
  • Trop éloigner les coudes du corps.
  • Garder les bras en angle droit.

Mauvaise posture corporelle

La position du corps est essentielle pour obtenir un équilibre adapté, évite une dépense énergétique inutile, et ainsi, améliorer la résistance. Pour bien courir, le dos doit rester bien droit et les abdominaux doivent être contractés. De cette façon, on maintiendra une certaine stabilité.

courez correctement

Quant aux hanches, l’idéal est de faire en sorte que le pelvis reste à la verticale. Mettre le tronc trop en avant est également à proscrire. Cela se produit surtout par impatience ou envie d’arriver à destination.

De la même façon, la tête doit rester droite, dans l’alignement du tronc et du pelvis. Il s’agit d’une erreur très courante chez beaucoup de coureurs. Ils courent alors en regardant le sol. Outre la posture corporelle, cette position affecte aussi la respiration. Les yeux doivent regarder le sol, bien sûr, mais à une distance minimum de dix mètres devant soi.

Par conséquent, nous rappelons l’importance du contrôle et de la mesure de la foulée. Si elle est trop longue, vous courez le risque que votre point d’appui soit au-delà de la hanche.

La respiration, un facteur clé

Une fois que vous vous êtes assuré de courir correctement, vous devrez aussi évaluer votre respiration. Il s’agit d’un facteur clé pour les coureurs, puisqu’elle affecte directement leur rendement.

Dès notre plus jeune âge on nous apprend à inspirer par le nez et expirer par la bouche. Néanmoins, ce n’est pas suffisant pour les athlètes. Leur besoin plus important en oxygène rend nécessaire une absorption d’air par ces deux orifices et un rejet par le nez.

courez correctement

D’un autre côté, la fréquence respiratoire aura beaucoup à voir avec le rythme et les capacités de chaque athlète. Pour autant, on conseille d’inspirer toutes les 3 à 4 secondes et d’expirer toutes les 3 secondes. De cette façon, la respiration sera toujours modérée et nous oxygénera correctement.

Enfin, vous devez vous rappeler que la respiration est liée à la posture. Si vous adoptez une posture correcte pour courir, vous améliorerez votre capacité aérobique.

En suivant tous ces conseils, vous verrez si vous courez correctement. En adoptant une posture adaptée vous en tirerez un maximum de bénéfices. Tous ces mouvements peuvent s’apprendre et devenir mécaniques. Par conséquent, la pratique et la concentration pour permettront de finir par le faire instinctivement.