Conseils pour choisir un vélo spinning

07 décembre, 2019
L'un des meilleurs moyens de faire du cardio est le vélo spinning si vous préférez faire du sport seul à la maison plutôt que de fréquenter une salle de sport. Nous vous conseillerons ci-après afin que vous puissiez choisir le vélo qui vous convient le mieux.
 

Vous souhaitez vous entraîner à la maison car vous n’avez pas le temps d’aller à la salle de sport ? Vous souhaitez profiter d’un moment alors que vous regardez la télévision ou que le dîner est en train de cuire pour faire de l’exercice ? Un vélo spinning peut donc être un excellent investissement. Prenez toutefois en compte certains points avant de l’acheter.

Pourquoi acheter un vélo spinning ?

Il convient peut-être mieux d’acheter un vélo spinning et de nous entraîner à la maison que de payer les frais mensuels d’une salle de sport. Disposer d’éléments 24 heures sur 24, 365 jours par an, peut en effet nous pousser à perdre enfin ces kilos en trop qui nous dérangent tant.

Il n’y aura par ailleurs aucune excuse pour ne pas faire de l’exercice, car nous aurons les éléments nécessaires et pourrons nous entraîner avant d’aller au travail, à notre retour du travail ou le week-end.

Vous pourrez en outre faire du vélo spinning tout en regardant un film ou une série, en attendant que se termine le lave-linge ou que le dîner finisse de cuire. Vous pouvez même vous entraîner lorsque vos enfants font leurs devoirs ou une sieste !

D’autre part, même dans les salles de sport les plus modernes et les plus chères de la ville, les appareils et les éléments montrent des signes d’utilisation continue et de faible entretien. Les vélos se détériorent rapidement et ne fonctionnent pas comme ils le devraient.

En revanche, si vous en possédez un à la maison, vous en prendrez soin et le maintiendrez en bon état. Essentiellement parce qu’il s’agit du vôtre, qu’il vous aura coûté de l’argent et que vous en avez besoin pour vous entraîner.

 

Que devrait posséder un bon vélo spinning ?

Vous êtes déjà convaincu qu’il est judicieux d’acheter un vélo spinning et de faire de l’exercice à la maison ? L’étape suivante consiste à connaître les aspects que doit présenter cet équipement. Parmi les aspects à considérer, nous soulignerons :

1. Un lourd volant d’inertie

Il s’agit de l’une des principales caractéristiques à laquelle nous devons être attentif lors du choix d’un vélo spinning. Qu’est-ce que le volant d’inertie ? Il s’agit du nom donné à la roue qui permet à l’axe de la pédale de tourner et qui reproduit l’impulsion que nous lui donnons. La résistance qu’il offre est ce qui nous aidera finalement à mieux nous entraîner.

Faire du vélo

Dans le cas des vélos spinning, le volant d’inertie doit peser au moins 18 kilos (environ). Vous saurez si la valeur est conforme à vos besoins car, lorsque vous l’essaierez, vous noterez une importante stabilité et solidité.

Certains vélos, économiquement plus abordables et moins robustes, peuvent également servir. Mais le volant d’inertie est fondamental pour que le vélo soit utile.

2. Transmission par courroie

 

Il s’agit d’une autre caractéristique d’un vélo spinning, que ne possède pas un vélo classique. Les pédales sont en effet reliées au volant d’inertie par ce que nous appelons la «transmission». Cette dernière peut être une chaîne ou une courroie.

Sa durabilité sera probablement supérieure si elle est entraînée par une courroie. Le vélo supposera par ailleurs moins d’entretien et sera plus silencieux (idéal pour une utilisation à certaines heures à la maison). Une transmission par chaîne vous causera davantage de problème dans la mesure où le vélo se détériorera plus rapidement.

3. Siège ajustable

Tous les vélos que nous utilisons doivent posséder un siège ou une selle confortable et ajustable aux besoins de l’utilisateur. Notre expérience ne serait pas bonne dans le cas contraire. Nous abandonnerions probablement l’exercice assez rapidement.

vélo spinning

Il convient de savoir que cette fonction n’est pas toujours disponible sur les vélos d’intérieur. Faites donc très attention à ce que votre vélo permette de régler la hauteur ou la distance par rapport au guidon. Et de pouvoir l’ajuster en fonction de la longueur de vos jambes et de vos bras !

 

4. Guidon multi-positions

Comme pour la selle, il est essentiel que le guidon s’adapte à notre corps (et non l’inverse, car cela causerait une douleur inutile). Outre le fait de pouvoir ajuster la hauteur, il devrait permettre de changer la longueur pour atteindre les extrémités.

S’agissant de la multi-positions, cela signifie que le guidon doit nous permettre d’appuyer nos mains, nos coudes ou nos bras à différents endroits.