Qu’est-ce que le « Powerwalking »

· 30 novembre 2018
Bien que la marche soit la base du Powerwalking, ce dernier implique bien plus que cela. Nous devons respecter certaines conditions spécifiques pour qu’il soit vraiment efficace et bénéfique pour la santé. Les étirements, le rythme, la position du corps, la respiration, sont quelques-uns des aspects à prendre en compte lorsque nous réalisons le Powerwalking

Le Powerwalking est un sport très à la mode actuellement. Il acquiert toujours plus d’adeptes au quotidien. Proche parent du running, cette activité physique est présentée comme un sport sain, particulièrement recommandé aux athlètes ayant une certaines expérience. Le Powerwalking offre les mêmes avantages que la course à pied, mais ne nécessite pas trop de préparation physique pour commencer.

Le corps dans le Powerwalking

Il est nécessaire de bien connaître les exigences auxquelles le corps sera confronté lorsque nous l’exposons à une activité différente de celle dont il a l’habitude. Le Powerwalking peut, à première vue, être perçu comme une simple marche, activité simple à réaliser. Il s’agit cependant d’un préalable pouvant nous conduire à commettre des erreurs, lesquelles seront préjudiciable à notre santé.

Quelques consignes

Marcher, en tant que sport, n’est pas la même chose que marcher lorsque nous faisons du shopping ou nous promenons tranquillementComment se déroule une session de Powerwalking ?

Le Powerwalking

  • Durée. La marche dure généralement au moins quarante-cinq minutes. Elle est en outre constante, sans interruption. La personne commencera par marcher moins longtemps et prolongera progressivement la durée si elle n’est pas habituée à l’activité physique.
  • Distance à parcourir. La distance passera à environ cinq kilomètres lorsque nous atteindrons un certain niveau d’entraînement. Le rythme moyen sera alors de neuf minutes par kilomètre.
  • Le tronc du corps. La posture est très importante. Le dos devrait donc rester droit, les épaules en arrière et basses. L’abdomen et les fesses se contracteront par ailleurs légèrement.
  • Les pieds. L’un des avantages du Powerwalking est que les articulations ne souffrent pas. Il est pour cela essentiel que l’un des pieds soit toujours en contact avec le sol. Nous éviterons ainsi l’impact qui endommage les articulations.
  • Les bras. Il est conseillé de placer les bras fléchis à un angle de 90 degrés par rapport aux hanches. Ils bougeront alternativement lorsque nous marcherons.
  • La respiration. L’intensité de la respiration doit atteindre 75% de la fréquence cardiaque maximale. Cette fréquence est par ailleurs différente chez chaque personne. Elle dépend en effet de nombreux facteurs. L’utilisation d’un moniteur de fréquence cardiaque vous permettra de connaître cette information à tout moment.
  • Le Powerwalking se pratique en plein air. Attention à votre alimentation !

Le régime à suivre

Il est essentiel, outre les consignes relatives à la pratique de cette activité, de prendre en compte ce qui à trait au régime alimentaire de l’athlète :

  • L‘hydratation est, comme dans toute activité physique, essentielle. Il est donc nécessaire de boire beaucoup d’eau avant chaque séance afin que le corps ne souffre pas du manque de liquide.
  • Il est conseillé d’emmener une bouteille ou une gourde pour boire en cours de route, notamment si le soleil et la chaleur sont intenses. Les sels hydratants contenus dans l’eau permettront ainsi de récupérer ceux qui sont perdus à travers la transpiration lorsque la marche dure très longtemps.
  • En ce qui concerne les aliments solides, une marche de moins d’une heure ne suppose aucune exigence calorique particulière. Un régime alimentaire sain et équilibré suffira donc à maintenir l’organisme dans des conditions optimales.
  • Il est suggéré, si la séance dépasse les soixante minutes, de consommer des glucides. Nous éviterons ainsi de manquer d’énergieTout dépendra cependant de l’intensité du rythme et du physique de chaque personne. Un nutritionniste devrait par ailleurs être consulté si vous en avez la possibilité.
Le Powerwalking

Les bénéfices du PowerWalking pour la santé

Voici les bienfaits que Powerwalking sur notre corps :

  • Il favorise la combustion des graisses et donc la perte de poids. Il est facile de se maintenir dans l’activité appropriée, déterminée par la fréquence cardiaque et la respiration.
  • La musculature se tonifie. Notamment les jambes et la zone centrale. Les mollets, les fesses et l’abdomen assurent la majeure partie du travail. Le mouvement rythmique des bras permet également de travailler les muscles des membres supérieurs.
  • Réaliser le Powerwalking à l’air libre fournit de la vitamine D. Cette dernière est essentielle au métabolisme du calcium et du phosphore.
  • Il s’agit d’une activité qui favorise l’hygiène mentale et les processus psychiques sains.

Le Powerwalking a le grand avantage de convenir à tout le monde. Peu importe l’âge et de l’état athlétique de la personne. Il peut en outre s’adapter aux besoins de chacun.