Compléments pour le running : en savoir plus

Si vous êtes une femme sportive ou que vous souhaitez commencer à courir de façon régulière, découvrez les meilleurs compléments qui vous conviennent.
 

Dans cet article, nous allons évoquer les différents compléments à utiliser si vous courez, mais ils peuvent être également utiles pour tout autre exercice que vous réalisez ou pour certains besoins dans votre vie de tous les jours. Voyons maintenant quels sont ces compléments pour le running !

Les sels minéraux, des compléments essentiels pour le running

Les sels minéraux deviennent presque une base plutôt qu’un complément. En effet, de même que l’eau est essentielle, sans l’apport minimal de doses quotidiennes, nous ne pourrions pas courir très longtemps.

Par ailleurs, les sels minéraux interviennent dans d’innombrables processus métaboliques et contribuent à maintenir l’équilibre dans l’organisme. Un déséquilibre des sels minéraux peut entraîner les crampes redoutées, une déshydratation, etc. 

Une femme sportive qui s'hydrate.

Pour savoir la quantité dont vous avez besoin, il est important de prendre en compte les conditions externes telles que l’humidité ou la chaleur. Aussi bien pour l’eau que pour les sels minéraux fondamentaux pour l’organisme.

Une façon d’ajouter des sels minéraux à votre organisme est de boire des boissons salées. Celles-ci vous hydratent en même temps qu’elles augmentent les concentrations de sels minéraux. Il existe également les pastilles de sels.

 

La caféine

La caféine que nous prenons tous en général est celle du café ou du thé du matin. Cependant, lorsque nous évoquons un complément, c’est sous forme de pastille ou de gels voire même de boissons dont la concentration est plus importante.

D’autre part, la caféine stimule le système nerveux et le rend plus actif. C’est pourquoi, nous l’utilisons lorsque nous devons rester attentif pendant un long moment, ou que nous sentons la fatigue. Elle est également très utilisée avant de courir une compétition.

Une chose essentielle à garder à l’esprit est la dose que nous ingérons. En effet, si elle est excessive, nous pouvons créer un état d’hyperactivité. Par conséquent, il sera difficile de contrôler nos muscles et les crampes peuvent être aussi plus fréquentes.

L-Carnitine

La l-carnitine est un acteur fondamental dans le métabolisme des graisses dans les mitochondries.Elle intervient également dans l’usage des acides aminés comme substrat énergétique. Elle aide à nettoyer l’ammoniac qui reste comme résidu, il s’agit d’un buffer du lactate…

Complément sportif sous forme de poudre.

En général, ces compléments pour le running se prennent avant l’entraînement, en même temps que le glucose et autres stimulants.

 

Les acides aminés ramifiés, des compléments pour le running

Les acides aminés ramifiés sont au nombre de trois : la l-leucine, la l-isoleucine et la l-valine. Leur fonction principale est liée à la synthèses des protéines. Par conséquent, ils sont souvent utilisés dans les activités de longue durée ou également comme des répercuteurs afin de stopper le catabolisme musculaire et stimuler la reconstruction des muscles (anabolisme).

L-Glutamine

Il s’agit d’un complément étroitement lié aux acides aminés que nous venons de mentionner. A tel point qu’il est généralement consommé en même temps.

Dans le cas de la l-glutamine, elle agit directement sur les processus de construction musculaire, aide à réguler les systèmes d’hydratation des cellules. Et régule également la synthèse de l’hormone de croissance.

Compléments sportifs sous forme de capsules.

Glucides et protéines, des compléments indispensables pour le running

Les glucides représentent l’énergie qui alimente notre organisme et nous permet de continuer à bouger. Pour un apport rapide et immédiat, les boissons et les gels sont souvent la meilleure option. La préférence est accordée aux glucides simples dont l’indice glycémique est élevé (dextrose, glucose, fructose).

D’autre part, certaines des molécules qui sont devenues populaires ces derniers temps et qui ont gagné beaucoup de force sont celles de poids moléculaire élevé et de passage rapide dans l’estomac. En effet, elles semblent moins saturer le système digestif et combinent le meilleur des autres sous-types de glucides.

 

Quant à elles, les protéines sont utilisées surtout pour les personnes qui font du sport d’endurance. Elles sont donc des compléments parfaits pour les courses de longue durée.

Effectivement, nous soumettons le corps à une usure plus importante que la normale. Par conséquent, pour prévenir la destruction des muscles (anabolisme), nous devrions envisager un complément à travers des protéines.

Enfin, comme vous avez pu le constater dans cet article, il existe une multitude de compléments utiles lorsque nous courons. Cependant, ils ne sont pas exclusifs à cette fin. En cas de quelconque besoin, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un spécialiste au sujet de ces compléments.