Comment réaliser le développé militaire avec des haltères

· 18 mai 2019
Les exercices qui composent le développé militaire sont efficaces pour le développement de différents groupes musculaires. Ils peuvent être réalisés avec une barre, des machines spécialisées et aussi avec des haltères.

Il existe des exercices classiques, connus de tous ceux qui fréquentent une salle de sport pour s’entraîner ou qui ont du matériel chez eux. Dans cette catégorie, il y a le célèbre développé militaire. C’est un exercice simple, mais qui nécessite une certaine technique pour être vraiment efficace.

Ce sont des exercices indiqués principalement pour faire travailler les muscles des épaules (les deltoïdes) et la partie supérieure du dos. Ils agissent également de manière positive sur le trapèze supérieur, les triceps et les pectoraux. Ils peuvent être effectués avec une barre, une machine et des haltères.

Les détails concernant la technique doivent être soigneusement respectés, comme dans tout mouvement sportif. Sinon, en plus d’être inutile dans votre objectif de développement et de renforcement de votre corps, il existe un risque de blessure grave.

En raison de ces risques inhérents à cette activité et malgré son apparente simplicité, c’est un exercice qui, du moins au début, doit être effectué sous la supervision d’un spécialiste.

Développé militaire avec des haltères : pas à pas

En premier lieu, vous avez besoin de deux haltères avec un poids qui peut être maîtrisé sans aucune difficulté. Bien qu’il s’agisse d’un exercice qui peut être fait debout, il est préférable d’utiliser un banc ou de disposer d’un ballon de Klein pour l’effectuer en étant assis.

Les jambes et les genoux sont placés au niveau des épaules, tandis que le dos reste complètement droit. Pour protéger la colonne vertébrale et le bas du dos, les muscles de la ceinture abdominale se tendent pendant le déroulement de l’exercice.

En tenant fermement les haltères, les coudes doivent être pliées de chaque côté du corps, tout en gardant les mains juste à côté des épaules. Le mouvement consiste à étirer et à ramener les bras au-dessus de la tête simultanément.

Vous devez essayer d’atteindre la plus grande fluidité possible et éviter que le reste du corps bouge ou se balance. Il est conseillé de faire trois ou quatre séries de 12 répétitions maximum de chaque côté.

Entraînement à la salle de sport

Pourquoi et dans quel but ?

À condition que l’exercice se déroule de manière correcte, avec la constance et la discipline requises, les résultats seront évidents et notoires dans un court laps de temps. La première chose que vous noterez sera une augmentation de la masse musculaire des épaules. Ceci est complété par une définition complète des tissus qui occupent cette zone.

De plus, comme vous faites travailler vos deux bras, vous évitez le risque d’appliquer plus de force d’un côté au détriment de l’autre. C’est un aspect difficile à surveiller en fonction des deux variantes différentes de cet exercice.

De plus, malgré le fait que le poids soulevé en effectuant un développé militaire avec haltères soit considérablement moins élevé qu’avec une barre, la gamme de mouvements est beaucoup plus large. Lors du pliage des bras, il est possible de ramener la charge encore plus bas. En faisant cela, les muscles stabilisateurs sont plus actifs lorsque les extrémités supérieures se lèvent verticalement.

Erreurs à éviter lors du développé militaire

Beaucoup de personnes peuvent être tentées d’utiliser des haltères très lourds puisqu’il s’agit d’un exercice assez simple. Le résultat le plus probable de cette décision est de diminuer la qualité des mouvements et de la posture. Tout cela se traduit par de plus grandes probabilités d’accidents musculaires.

En plus de l’importance de garder le dos parfaitement droit constamment, il faut aussi éviter de se pencher en arrière ou sur un côté pendant la montée. De même si vous avancez trop votre tronc lors du retour des bras dans leur position de départ.

Les yeux doivent toujours regarder devant, sans que le regard suive le mouvement des haltères. Vous devez faire ceci pour vous assurer que votre tête et votre nuque dessinent une ligne droite avec le reste du corps.

D’autre part, de nombreux entraîneurs insistent sur l’importance de synchroniser la respiration avec les mouvements. En d’autres termes, inspirez lorsque vous montez et expirez lorsque vous descendez. Il faut faire particulièrement attention à ne pas garder l’air à l’intérieur des poumons au-delà de ce qui est nécessaire.

développé militaire

Un exercice efficace

Nombreux sont ceux qui voient avec une certaine méfiance le fait de pratiquer le développé militaire avec des haltères. Cependant, le succès de cet exercice repose sur un principe qui a déjà été prouvé : souvent, la qualité vaut plus que la quantité.

Loin de nier les avantages et le degré de complexité de la ‘version traditionnelle’ avec une barre, cette autre option est toujours valable. Dans tous les cas, vous devez l’inclure dans votre programme d’exercice pour poursuivre des objectifs réalistes. De plus, la persévérance et la discipline doivent toujours être présentes.

  • Pedro Ángel López Miñarro. Análisis de ejercicios de musculación para el tren superior. Extraído de: https://digitum.um.es/jspui/bitstream/10201/5863/1/ejercicios%20fuerza.pdf
  • Ejercicios de fuerza con mancuernas. Extraído de: http://iesdionisioaguado.org/joomla/images/anibal/fuerzaman.pdf