L’importance de planifier des séances d’entraînement

5 mars 2019
Le fait de dédier un moment pour penser aux différents aspects des séances d'entraînement tels que la durée, le moment de la journée où nous les réaliserons, le type d'activité physique selon le jour, etc, nous aidera à mettre en place une bonne routine.

Même si à première vue cela ne semble pas le cas, le fait de planifier des séances d’entraînement peut aider, en grande partie, à ne pas s’écarter de ses objectifs et à maintenir un bon rythme de travail. Il suffit juste d’observer la routine des grands sportifs : elles sont toutes très bien planifiées.

Lorsque l’on pratique une activité physique, il est nécessaire de se fixer des objectifs. Il ne s’agit pas uniquement de dire « je veux » mais de travailler de manière régulière et progressive jusqu’à atteindre le résultat escompté.

Mais pour obtenir une bonne progression il est important de s’organiser. Donc, la planification devient alors un facteur important dans l’exécution, la progression et la réussite de ses objectifs.

Attention, par planification il ne faut pas seulement prendre en compte le suivi d’un seul type de schéma rigide, mais aussi un guide bien structuré capable d’admettre des modifications selon les circonstances.

Ordre et vision

Les deux piliers sur lesquels se base n’importe quelle planification sont l’ordre et la vision. Ces derniers ont une influence considérable sur le maintien de la motivation, sans mettre à aucun moment la réalité de côté. Par ailleurs, c’est la discipline qui permet d’unir les deux piliers, c’est-à-dire la méthode en tant que tel.

Que l’objectif à atteindre soit perdre du poids, gagner en masse musculaire ou avoir une vie plus saine, le plus important est de penser à comment arriver, jour après jour, à avancer vers ce but. Chaque action compte !

Pourquoi planifier ?

Il est possible que l’idée qu’il vaut mieux laisser les choses venir soit une bonne idée. Cependant, souvent, cela suffit pour qu’en peu de temps tout perde forme, ce qui veut dire s’éloigner petit à petit de votre objectif.

Ainsi, il est évident que le manque de planification enlève de l’importance à l’activité et par conséquent, engendre l’absence d’implication et la diminution de la motivation et de la constance lors des séances d’entraînement. D’autre part, planifier aide à centrer vos objectifs et à ne pas vous dévier du chemin qui mène à votre but. 

Quels sont les aspects pertinents ?

Planifier ne veut pas dire que vous allez avoir une heure attitrée pour chaque activité en particulier. Mais plutôt que vous allez organiser ce que vous devez faire pour pouvoir y parvenir de la manière la plus facile possible. Pour cela, il faut souligner certains aspects à prendre en compte :

  • Horaire d’entraînement : s’entraîner de manière sporadique n’a aucun effet et le fait de ne pas être régulier lors de vos séances d’entraînement ne permet aucune progression. C’est pourquoi, vous devez donc fixer des heures et des jours d’entraînement dans la semaine qui n’interfèrent pas avec le reste de vos activités.
  • Objectifs clairs : en temps normal, les objectifs vagues génèrent de l’instabilité. Dans le cas où l’objectif ne serait pas clair, il peut être soumis à des changements, ce qui ne permet pas d’assurer la réalisation d’un objectif et encore moins l’engagement dans le procédé.
  • L’entraînement : c’est l’un des éléments les plus importants pour avancer d’un bon pas vers votre objectif. Il s’agit du coeur des futurs résultats, c’est pourquoi vous devez le planifier de manière équilibrée et selon vos besoins.
Séances

Comment planifier les séances d’entraînement ?

Avant de planifier, vous devez avoir les idées claires et savoir quels sont vos objectifs et quel est l’horaire le plus judicieux. Une fois que cela est clair vous pouvez commencer à planifier vos séances d’entraînement.

Une partie de la finalité de la planification des séances est de maintenir l’équilibre de votre stimulation musculaire. En effet, s’il y a un manque de contrôle dans vos séances, vous finirez probablement par entraîner certains muscles plus que d’autres, au lieu de tous les travailler de la même manière.

Évidemment il existe plusieurs façons de planifier vos séances d’entraînements mais ce qui compte le plus c’est qu’il y ait de l’harmonie et de l’uniformité dans vos séances. De cette manière, vous ne terminerez pas en faisant plus de routines de bras et moins de routines de jambes par exemple. Nous vous expliquons ci-dessous comment planifier vos séances :

Divisez les parties du corps à exercer

Aucune zone du corps ne peut être oubliée, c’est pourquoi il est nécessaire de les prendre toutes en compte pour une meilleure organisation. Les zones à exercer sont les suivantes :

  • Épaules : exercices comme des élévations avec haltères, le développé assis, le développé militaire, les pompes, entre autres.
  • Torse : pompes, développé couché, développé incliné, tractions, parmi d’autres exercices.
  • Dos : rameur, poids mort, rameur à un bras, levée de poids, entre autres.
  • Bras : élévations latérales des bras, pompes, extension de triceps, entre autres.
  • Abdominaux : planche, élévations de jambes, abdominaux crunch, parmi d’autres.
  • Jambes : squats, fentes, squats sumo, skipping, et beaucoup d’autres.
Séances

Il faut toujours inclure un échauffement avant chaque séance ainsi que des bons étirements une fois terminée. La manière dont vous allez répartir les exercices lors de votre planification dépend des jours où vous vous entraînerez.

Par exemple, si vous vous entraînez trois jours par semaine vous pouvez faire un jour de bras et épaules, un autre de dos, jambes et torse et enfin le dernier d’abdominaux et de cardio.

Que vous décidiez de planifier vos séances d’entraînement en commencant par les jambes et en terminant par les abdominaux ou que vous décidiez de faire deux groupes de trois zones deux fois par semaine : l’important est de planifier dans le but de maintenir une bonne exécution et d’assurer, avant tout, son bien-être.

 

  • Bompa, T. O., & Haff, G. (2009). Training Cycles. In Periodization : theory and methodology of training (5th ed.). Chicago: Human Kinetics.