La relation entre le sommeil et le poids

31 octobre 2019
Le fait de dormir suffisamment, ni trop ni pas assez, est essentiel non seulement pour être actif et dynamique le lendemain, mais aussi pour maintenir un poids stable et contrôlé.

Existe-t-il une relation entre le sommeil et le poids ? Telle a été une des interrogations qui ont été le plus analysées ces dernières années. Diverses études semblent indiquer qu’effectivement, il existe une relation entre ces deux facteurs.

La relation entre le sommeil et le poids

Il existe déjà diverses études qui démontrent cette relation entre le sommeil et le poids. Sur la base de ces résultats, on a pu démontrer l’importance d’une bonne nuit de sommeil. Il s’agit de dormir aux bonne heures. Dormir plus ou moins que le temps recommandé peut avoir des résultats négatifs sur le bien-être général.

Une étude réalisée par la Clinique des Troubles du Sommeil de l’UNAM a démontré que les personnes qui dorment moins de 7 ou 8 heures par nuit sont plus à même de prendre du poids. Pour en arriver à cette conclusion, les experts ont centré leur étude sur 68 000 personnes américaines d’âge moyen.

Le sommeil de qualité est essentiel

Les résultats de l’étude ont démontré que les femmes qui dorment 7 ou 8 heures par nuit présentent 15 % de risques en moins d’être obèses ou d’avoir de graves problèmes de surpoids.

L’étude en est aussi arrivée à la conclusion que les femmes qui travaillent parfois le jour et parfois la nuit présentent plus de risques de souffrir de diabète de type 2 et de surpoids.

Les experts pensent que l’augmentation de l’obésité dans le monde obéit, entre autres facteurs, à un changement dans les habitudes de sommeil. Jusqu’à il y a peu de temps encore, mal dormir était synonyme d’irritabilité, de mauvaise humeur et de problèmes de concentration. Cependant, il existe aussi une conséquence pas si évidente : la prise de poids.

Pourquoi existe-t-il une relation entre le sommeil et le poids ?

Changements hormonaux

Lorsqu’une personne dort plus de 8 heures ou, au contraire, moins de 5 heures par nuit, se produit dans son organisme une perturbation hormonale. Cette irrégularité constitue un des principaux facteurs de la prise de poids. En ce sens, les hormones qui régulent la faim et la satiété, connues comme la ghréline et la leptine, sont affectées.

D’une part, la ghréline est l’hormone chargée d’indiquer à l’organisme qu’il a faim. La leptine, elle, se charge de signifier au corps qu’il ne doit pas manger plus parce qu’il est plein. Autrement dit, elle régule la satiété.

Quand une personne dort plus ou moins longtemps que le temps recommandé, les niveaux de ces hormones sont affectés. La ghréline est alors sécrétée excessivement, générant un plus grand appétit. D’autre part, la production de leptine n’arrive pas aux niveaux minimum nécessaires.

A cause du trouble hormonal, la personne manquant de sommeil ou ayant trop dormi sentira qu’elle aura plus faim que d’habitude. Ses niveaux de satiété, eux, seront plus bas. La conséquence peut donc être une prise de poids.

Une femme qui dort

Diminution de l’activité physique

Les probabilités qu’une personne fatiguée réalise un quelconque type d’activité physique diminuent considérablement. Ce facteur influe aussi sur la prise de poids, liée indirectement à une mauvaise nuit de sommeil.

De nombreux experts ont démontré que les personnes qui ne dorment pas suffisamment sont plus à même d’être sédentaires et de passer plus de temps devant la télévision.

Température du corps

Il semble aussi exister une relation entre le fait de dormir moins que le temps recommandé et une diminution de la température du corps. La principale conséquence est que la dépense d’énergie diminue aussi ; pour cette raison, on finit par utiliser un pourcentage considérablement moindre de l’énergie provenant des réserves de graisses.

Les études réalisées jusqu’à ce jour indiquent, de plus, que cette prise de poids par relation directe avec le sommeil affecte tout le monde de la même manière, quels que soient l’âge ou le sexe. En revanche, à certains âges, comme c’est le cas des enfants, il est nécessaire de dormir plus.

Nous vous recommandons d’essayer de mener un style de vie plus sain et d’adopter de bonnes habitudes. Pour cela, il est nécessaire d’organiser sa journée afin de pouvoir mener dans le calme toutes les activités prévues. Il est important d’essayer de dormir entre 7 et 8 heures par nuit pour passer une journée active et emplie d’énergie.