Gym aquatique : découvrez la gymnastique dans l’eau

· 15 avril 2019
En plus de la natation, la gym aquatique comprend un bon nombre d'exercices d'entraînement et de sports quotidiens. Il s'agit de routines très agréables et qui demandent un grand effort à cause de la résistance de l'eau.

La pratique de la natation n’est pas la seule façon de conditionner son corps dans un milieu aquatique. L’eau nous offre une force de résistance très bénéfique pour l’entraînement. C’est en se basant sur ce principe que la gym aquatique est née.

Ceux qui pensent qu’il faut utiliser une piscine comme centre d’entraînement ont raison. Même si l’introduction d’un vélo dans une piscine semble quelque chose d’incroyable, de nos jours cela est possible.

Qu’est-ce que la gym aquatique ?

La gym aquatique est, tout simplement, la réalisation d’exercices de gymnastique dans un espace aquatique. En effet, cette pratique permet d’extrapoler bon nombre des mouvements que nous ferions normalement lors d’un entraînement en salle.

Bien sûr, il y a quelques différences avec les exercices traditionnels. La première est que, submergés dans l’eau, les articulations et les muscles souffrent moins de l’impact. De plus, les routines ont tendance à être plus courtes en raison de l’effort. Néanmoins, cela ne veut pas dire qu’elles ne sont pas efficaces.

Par ailleurs, la dynamique permet à l’exercice d’être agréable et pris comme quelque chose d’amusant. Ainsi, il est possible d’amener les personnes ayant des difficultés à se concentrer à réaliser ces activités physiques exigeantes.

Eléments et accessoires pour la gym aquatique

Il existe de nombreuses modalités d’exercices à effectuer dans l’eau. Voici les plus connues :

  • Comme dans les salles de gymnastique : dans cette pratique, on utilise des objets pour travailler diverses parties du corps. Il existe, par exemple, des dispositifs à contre-courant, avec lesquels nous augmentons la force de résistance.
  • Le vélo aquatique : il faut lutter contre le poids de l’eau quand on l’utilise. Si l’action de pédaler à terre est généralement exigeante, le niveau devient plus élevé lorsque le vélo est dans l’eau.
  • Utilisation d’accessoires en mousse : le but est de travailler différentes positions en fonction des muscles. Les accessoires n’ont pas besoin d’être lourds car c’est précisément l’eau qui génère la force de résistance. D’autre part, on peut également utiliser des poids dans la piscine.
La gym aquatique est, tout simplement, la réalisation d'exercices de gymnastique dans un espace aquatique. 

Une idée générale des routines aquatiques

Bien que nous soyons habitués à aller en salle de sport et à nous entraîner une heure ou plus, dans l’eau cela sera tout à fait différent. En général, le premier défi pour les personnes est de maintenir des séances d’au moins 10 minutes. Comme nous l’avons mentionné, travailler dans une piscine est souvent exigeant et épuisant.

Le temps idéal serait de travailler autour de 150 minutes par semaine avec cette discipline. Les personnes avec plus d’expérience parviennent à faire des séances de 50 minutes. Dans ce cas, il faut laisser un jour de repos entre chaque entraînement.

De même, une routine quotidienne d’environ 20 minutes est également possible. C’est ce que font généralement les personnes du niveau intermédiaire. Bien évidemment, cette tendance évolue. De nos jours, il existe plusieurs types d’entraînements aquatiques, dont le crossfit aquatique.

Les avantages de la gym aquatique

Les personnes ayant des problèmes physiques ou en rééducation peuvent se sentir plus à l’aise dans l’eau. Il est même plus facile pour une personne obèse d’aborder l’entraînement de cette façon. L’avantage c’est que les exercices ont la même intensité et sont encore plus exigeants que dans une salle de sport traditionnelle.

L’une des raisons est que l’activité est réalisée dans un environnement confortable et frais. Par ailleurs, les personnes ont tendance à faire de plus grands efforts, mais d’une manière divertissante. En effet, l’entraînement dans l’eau est souvent beaucoup plus agréable que les routines aérobiques sur un terrain ferme.

La différence est d’incorporer des exercices normaux et de les effectuer dans un bain submergé. Il est donc possible de faire des abdominaux, des squats et de travailler les petits muscles. De plus, il y a ceux qui combinent cette activité avec quelques minutes de natation pour renforcer le torse.

La gym aquatique aide à améliorer la circulation sanguine dans tout le corps.

Avantages supplémentaires de l’aquagym

Bien que le principal avantage de l’aquagym soit la possibilité de travailler de nombreux muscles en même temps, ses bienfaits vont au-delà de l’exercice. Par exemple, ce type d’activité équivaut à recevoir des massages pour drainer la peauPour certains, cela peut être très relaxant, au-delà de la difficulté.

En fin de compte, la gym aquatique aide à améliorer la circulation sanguine dans tout le corps. Cela s’accomplit à travers l’exercice traditionnel dans une mesure beaucoup plus limitée. Selon les caractéristiques de chaque sportif, ce type de travail physique peut s’effectuer quel que soit son âge.

  • Chen, L. J., Fox, K. R., Ku, P. W., & Chang, Y. W. (2016). Effects of Aquatic Exercise on Sleep in Older Adults with Mild Sleep Impairment: a Randomized Controlled Trial. International Journal of Behavioral Medicine23(4), 501–506. https://doi.org/10.1007/s12529-015-9492-0
  • José Luis Valderrama Florez. Propuesta de entrenamiento funcional de fuerza para practicantes de polo acuático. http://bibliotecadigital.univalle.edu.co/bitstream/10893/7218/1/3484-0430871.pdf