4 conseils pour faire du sport en été

4 juillet 2019
Faire du sport en été n'est pas simple. C'est pour cette raison que nous vous livrons ici quelques conseils que vous devriez prendre en compte. Malgré les fortes températures, il n'y pas de bonnes raisons pour arrêter de bouger !

Avec l’été qui est bel et bien là, la question suivante nous vient immédiatement à l’esprit… Comment faire en sorte que la chaleur n’affecte pas notre rendement sportif ? Si faire du sport en été vous semble compliqué, cet article est pour vous !

L’arrivée de l’été peut affecter la continuité et la productivité de vos entraînements. Ou du moins, il se peut que vous doutiez de votre prédisposition à faire du sport et songiez plutôt à profiter du bon temps.

Néanmoins, l’été représente une excellente occasion de pratiquer un autre type de sport. Certains sports comme la natation ou le surf sont plus difficilement praticables à un autre moment de l’année en raison des températures trop basses.

Alors certes, l’été est l’époque idéale pour sortir faire la fête et s’amuser à la plage. Néanmoins, la pratique d’une activité physique est essentielle. Il est peut-être temps de mettre les excuses de côté et d’être conscient de l’importance de faire du sport, même pendant les mois d’été.

De façon générale, le matin est le meilleur moment de la journée pour faire du sport, notamment si la journée s’annonce très chaude. Mais quoi qu’il en soit, vous devrez suivre quelques conseils pour combattre les températures élevées.

Nous vous rassurons tout de suite… La mise en place de quelques mesures opportunes vous permettra de maintenir la bonne qualité de vos entraînements. Si vous suivez les quelques conseils que nous vous livrons ici, nous vous garantissons que la chaleur ne ruinera pas vos sessions sportives.

Certains de ces conseils peuvent vous paraître évidents, comme l’importance de s’hydrater de façon constante ou de protéger sa peau du soleil. Néanmoins, nous sommes certains que certains conseils vont grandement vous surprendre.

1. Le port de vêtements adéquats pour faire du sport

Notre premier conseil pour faire du sport en été est de choisir des vêtements adaptés à la chaleur. L’idéal est de choisir des vêtements légers, de couleur claire, et si possible absorbants afin de faciliter l’évaporation de la sueur.

Si le sport que vous pratiquez vous donne la possibilité de choisir vos vêtements, investissez votre argent dans des vêtements qui vous protègeront des rayons ultraviolets. Il existe de nombreux accessoires conçus précisément pour lutter contre les rayons du soleil.

Cet article peut également vous intéresser : Quel est le meilleur moment de la journée pour effectuer votre routine d’exercices ?

2. Une hydratation correcte

sport en été

Rester bien hydraté est l’une des considérations les plus importantes à l’heure de faire du sport… Et cela est d’autant plus important en été.

Lorsque vous transpirez, votre corps ne perd pas seulement de l’eau, il perd aussi des électrolytes et du sel.

Cet équilibre délicat est crucial pour que le corps fonctionne correctement. Par conséquent, si vous ne buvez pas suffisamment d’eau, vous risquez de vous déshydrater et d’avoir des nausées et des vertiges.

Si vous ne reconnaissez pas les signaux d’alerte de la déshydratation, les conséquences peuvent être plus graves. La déshydratation peut entraîner une insuffisance rénale. Dans les cas les plus extrêmes, la déshydratation entraîne la mort.

À l’inverse, si vous buvez trop d’eau sans vous réapprovisionner en électrolytes, vous pouvez souffrir d’hyponatrémie.

3. Une bonne crème solaire est indispensable pour faire du sport en été

Protéger sa peau du soleil est un réel besoin, même lors des jours nuageux. Ne prenez pas le risque de vous brûler et d’abîmer votre peau.

Pour éviter les coups de soleil, vous devez appliquer de la crème au moins quinze minutes avant de faire du sport. Pensez ensuite à renouveler l’opération toutes les deux heures.

Si votre environnement sportif est en bord de mer, prenez encore plus de précautions. L’eau et le sable reflètent les rayons ultraviolets, le risque de brûlures est alors bien plus important.

L’idéal est de rester à l’ombre autant que possible pendant la pratique sportive. Nous vous conseillons également de limiter votre exposition au soleil pendant les heures les plus chaudes.

4. L’échauffement

Femme qui joue au tennis

Même en été, il est important d’échauffer doucement les muscles ainsi que les articulations avant de faire du sport.

De la même façon, après une activité sportive en plein air, vous devez laisser votre corps se refroidir avant de fréquenter un environnement différent, tel un édifice climatisé.

Quelle que soit la discipline que vous pratiquez, le risque de lésions est bien plus grand en plein air. Il est important de prendre conscience des dangers potentiels liés à la pratique d’un sport en été et de prendre les mesures nécessaires pour assurer sa sécurité.

Cet article peut également vous intéresser : Exercices indispensables quand vous débutez à la salle de sport

Nous espérons que cette liste de conseils concernant le sport en été vous a paru intéressante. Nous espérons surtout qu’elle vous aura convaincu de ne pas arrêter le sport à cause des températures élevées.

Dans tous les cas, le plus important est toujours d’écouter son corps. Si vous avez des nausées ou des vertiges, si vous vous sentez faible, arrêtez immédiatement votre pratique. Consultez ensuite un médecin qui pourra détecter une éventuelle maladie liée à la chaleur.

  • Wolman, R., Wyon, M. A., Koutedakis, Y., Nevill, A. M., Eastell, R., & Allen, N. (2013). Vitamin D status in professional ballet dancers: Winter vs. summer. Journal of Science and Medicine in Sport, 16(5), 388–391. https://doi.org/10.1016/j.jsams.2012.12.010
  • Anderson-Butcher, D., Iachini, A., Riley, A., Wade-Mdivanian, R., Davis, J., & Amorose, A. J. (2013). Exploring the impact of a summer sport-based youth development program. Evaluation and Program Planning, 37, 64–69. https://doi.org/10.1016/j.evalprogplan.2013.01.002
  • E. Randy Eichner. (2002). SSE #86: El golpe de calor en el deporte: causas, prevención y tratamiento. Sports Science Exchange, 15(3), 1–3.
  • Urdampilleta, A., & Gómez-Zorita, S. (2014). De la deshidratación a la hiperhidratación; bebidas isotónicas y diuréticas y ayudas hiperhidratantes en el deporte. Nutricion Hospitalaria. https://doi.org/10.3305/nh.2014.29.1.6775

  • Ubiratan, F., & Silveira, D. (2006). El efecto de la deshidratacion en el rendimiento anaeróbico. Revista de Ciencias Del Ejercicio y La Salud ®, 4, 13–21.