Les étirements indispensables dans votre routine

· 19 janvier 2019
Les étirements musculaires sont une chose à laquelle vous devez accorder la plus grande importance, au point de les intégrer à votre routine d’entraînement. Vous devez les intégrer avant de commencer votre entrainement et même quelques minutes après l’avoir complété. Inclure des étirements dans votre entrainement vous aidera à éviter les blessures

Il y aura toujours quelqu’un qui les oubliera lors de l’entraînement, ce qui peut provoquer des blessures aux muscles et à d’autres parties du corps. Par conséquent, si vous voulez rester en forme et que vos exercices donnent les résultats que vous souhaitez, ainsi que pour vous protéger des blessures, NE sautez PAS les échauffements et les étirements .

L’importance des étirements

Non seulement cela est utile éviter les blessures, mais cela vous permettra également de faire de meilleures performances lors de la pratique d’exercices, d’activités sportives et même d’activités de la vie quotidienne. Certains des effets sont:

  • Cela diminue le tonus musculaire. Cela permet de réduire le risque de déchirure musculaire.
  • Augmentation de l’élasticité. Vos muscles pourront réaliser une meilleure performance en gagnant en agilité et en force dans les mouvements.
  • Ils diminuent la pression. Cela améliore l’élasticité du muscle. Le frottement qu’il exerce sur les autres surfaces du corps diminue. Cela réduit ainsi la tension musculaire des articulations.
étirements

  • La relaxation physique. Votre corps répondra mieux à l’effort physique, car il s’adapte aux exigences. Vous vous sentirez plus à l’aise avec votre entourage. En effet, cela renforce la partie émotionnelle et vous procure une sensation de bien-être.
  • Un repos sain. Votre esprit entrera dans un processus de relaxation qui vous aidera à avoir un sommeil plus agréable et réparateur.
  • Les performances sportives. cela améliore considérablement la puissance. En effet, vos muscles seront plus actifs et plus adaptés aux efforts soutenus tout en évitant les risques de blessures.
  • Cela améliore votre respiration. En étirant les muscles lombaires, vos poumons se dilateront davantage, améliorant de manière significative le processus d’inhalation et d’expiration de l’oxygène.

Composer une routine avec des étirements adéquats

Lorsque vous commencerez l’activité sportive, ces exercices seront plus que nécessaires. Les étirements doivent se concentrer sur différentes zones en fonction de ce que vous allez entraîner. Ils éviteront ainsi les blessures dans ces zones.

Le cou

À l’aide de vos mains, essayez d’exercer une pression légère mais soutenue de la tête vers l’avant, vers l’arrière puis sur les côtés pendant quelques secondes.

Faites pivoter doucement votre tête en dessinant des grands cercles.

Le dos

Placez un tapis d’exercice sur le sol et allongez-vous sur le dos. Ensuite, pliez vos jambes et vos genoux et ramener vos jambes sur le côté pour que vos genoux touchent le tapis. Seuls votre cuisse et votre genoux du même côté doivent toucher le sol. Votre buste et votre dos restent droits. Répétez le mouvement des deux côtés.

Levez-vous et échauffez-vous le bas du dos. Gardez vos jambes droites et penchez-vous vers l’avant en essayant de tenir vos chevilles pendant quelques secondes.

étirements

Muscles intercostaux

Tenez-vous debout et levez les bras. Joignez les paumes de vos mains et inclinez le buste d’un côté puis de l’autre en gardant les bras levés. Inspirez et expirez pour que vos poumons s’agrandissent. Vous sentirez, ainsi, vos muscles intercostaux, se déployer.

La poitrine

Levez à nouveau vos bras mais en les plaçant vers l’arrière. Placez les paumes de vos mains pour les orienter vers l’intérieur, levez ensuite vos mains. Essayez d’étirer votre buste le plus possible.

Les épaules

Tenez-vous bien droit, ancré sur le sol avec les jambes légèrement ouvertes. Étendez un bras puis, avec l’autre, exercez une pression douce sur le coude pour amener le bras vers l’épaule du bras qui est plié. L’objectif est de rendre cette zone plus flexible. Cela vous aidera à éviter l’une des blessures les plus courantes lors des entrainements.

La ceinture abdominale

Allongez-vous sur sur le ventre sur le tapis. Placez les paumes de vos mains sur le tapis à la hauteur de vos épaules. Soulevez-vous le buste en vous aidant de vos mains. Vous devez maintenir le bassin collé au tapis.

étirements

Maintenant, faites le contraire. Sur le dos, allongez-vous sur un ballon d’exercice de bonne taille et laissez votre corps reposer de chaque côté du ballon. Pensez à garder les pieds fermement sur le sol.

Les quadriceps

Levez-vous et tenez-vous droit. Pliez votre genou en arrière en essayant de toucher vos fesses. Attrapez votre cheville avec la main. Appuyez un peu vers le haut, afin d’étirer le muscle de la cuisse.

Les jambes

Asseyez-vous sur un tapis de yoga et tendez les bras en essayant d’atteindre ou de toucher les chevilles, sans plier les jambes.

Les chevilles

Pour les chevilles, essayez de faire des petits cercles lents en l’air.

Une fois que vous avez terminé ces exercices vous pouvez utiliser certains appareils. Vous pouvez par exemple utiliser les rouleaux en mousse, pour masser un peu les muscles que vous avez exercés ce jour-là. Cela permettra au muscle de se régénérer et vous pourrez poursuivre votre routine sans craindre de vous blesser.