Ballon d’or : les plus grand vainqueurs

3 octobre 2019
Le Ballon d'or est une distinction que l'on donne aux meilleurs joueurs de football de chaque saison, depuis 1956. Le jury se compose de journalistes et le prix est décerné par un magazine français.

Chaque année, les supporters et les joueurs de football sont dans l’attente de savoir qui va remporter le Ballon d’or, un prix décerné par la revue France Football. Dans cet article, nous parlerons de cette distinction si appréciée dans le monde du football.

Retour bref sur le Ballon d’or

Le Ballon d’or en français est une initiative du journaliste Gabriel Hanot, du magazine France Football. Depuis 1956, le Ballon d’or est attribué au meilleur joueur du moment.

Au départ, le jury était composé de 16 journalistes spécialisés dans le football, chacun représentant une association de l’UEFA. Le but était d’obtenir un avis plus objectif.

Le premier vainqueur du Ballon d’or fut l’anglais Stanley Matthews, avec 47 points. A cette époque, on disait que la reconnaissance portait davantage sur son parcours que sur son palmarès annuel.

Au début, seuls les footballeurs européens pouvaient être l’objet du vote. De même, un joueur ayant déjà remporté le ballon d’or ne pouvait pas le gagner une deuxième fois. Ces règles ont changé rapidement en raison de la supériorité impressionnante du joueur argentin du Real Madrid -Alfredo Di Stéfano.

En 2010, un accord a été conclu avec la Fédération Internationale de Football Associé -FIFA- pour l’attribution du ballon d’or en collaboration avec le magazine français. Par ailleurs, la possibilité de voter pour les exploits des équipes nationales fut ajoutée et des personnalités du football ont été introduites dans le jury. Cette union s’est dissoute cinq années plus tard à cause de différents désaccords.

Les plus grands vainqueurs du Ballon d’or

Depuis la première édition en 1956 jusqu’à aujourd’hui, le Ballon d’or a été décerné chaque année. En plus de la première place, les deuxième et troisième places sont également récompensées. Voici les principaux lauréats de ce prix :

1. Alfredo Di Stéfano

Après avoir terminé deuxième de la première édition du ballon d’or, le joueur argentin nationalisé espagnol a été l’un des joueurs les plus importants du Real Madrid. Il a fait partie de ce club entre 1953 et 1964. Il remporte donc la plus haute distinction du magazine français à deux reprises : 1957 et 1959, et est le premier à doubler ce prix.

Alfredo Di Stéfano a remporté deux fois le Ballon d'or.

Alfredo Di Stéfano est considéré comme l’un des plus grands footballeurs de l’histoire. Il a joué aussi bien dans la sélection argentine qu’espagnole -cela était permis à l’époque. De plus, il n’a jamais disputé un championnat mondial. En effet, alors qu’il défendait les couleurs de son pays, l’Argentine n’a pas participé au mondial et quand il jouait en Espagne, sa sélection ne s’est pas qualifiée.

2. Johan Cruyff

Le néerlandais a remporté le ballon d’or à trois occasions : 1971, 1973 et 1974. Il a également terminé troisième en 1975. Considéré comme l’un des plus grands joueurs du monde, il débuta sa carrière en 1964 à l’Ajax d’Amsterdam où il a joué pendant 10 saisons.

Johan Cruyff lors d'un match.

Il signe ensuite pour le F.C Barcelone où il est resté cinq ans. En 1984, il prend sa retraite alors qu’il est au Feyenoord Rotterdam et, une année plus tard, il débute en tant qu’entraîneur dans le club qui l’a vu naître.

D’autre part, il joue pour l’équipe nationale hollandaise dès 1966. Lors de la Coupe du Monde de 1974, il a été vice-champion du monde, perdant la finale 2-1 contre l’Allemagne Fédérale. Johan Cruyff est décédé en 2016 à Barcelone à cause d’un cancer des poumons.

3. Michel Platini

Un autre joueur qui a remporté trois fois le Ballon d’or fut Michel Platini, mais dans ce cas de manière consécutive : 1983, 1984 et 1985. Auparavant, il avait terminé troisième en 1980.

L’ex-footballeur français a commencé en 1972 dans le AS Nancy, puis à l’AS Saint Etienne avant de migrer en Italie dans la Juventus F.C. Tout au long de sa carrière, il a marqué 300 buts.

Michel Platini reçoit le ballon d'or.

Il a participé à trois Coupes du Monde (1978, 1982 et 1986), avec une troisième place comme meilleur résultat. Après s’être retiré du terrain, il devient entraîneur de son équipe nationale, et président de la Fédération de Football de France ainsi que président de l’UEFA (suspendu pendant huit ans par le Comité d’Ethique de la FIFA).

4. Marco van Basten

Né en 1964, ce néerlandais a remporté également trois fois le Ballon d’or : 1988, 1989 et 1992. Van Basten est considéré comme l’un des meilleurs attaquants de l’histoire du football.

Avec sa première équipe (Ajax Amsterdam), il a remporté trois ligues, trois coupes et une Coupe des Coupes. Il rejoint ensuite l’A.C. Milan (entre 1987 et 1993) où il est deux fois champion de la Coupe d’Europe.

Marco van Basten lors d'un match.

Au sein de son équipe nationale, van Basten a disputé 58 matchs, marqué 24 buts et remporté la Coupe d’Europe en 1988. Il prend sa retraite de joueur en 1995 et commence en 2003 en tant qu’entraîneur du Jong Ajax.

5. Lionel Messi remporte cinq fois le Ballon d’or

L’histoire de Lionel Messi et du Ballon d’or est assez particulière puisqu’il a remporté cette distinction cinq fois au total mais quatre d’entre elles alors que la fusion entre le magazine français et la FIFA était en vigueur. Le joueur argentin de Barcelone reçoit ce prix en 2009, 2010, 2011, 2012 et 2015. De plus, il se classe en deuxième position en 2008, 2012, 2014, 2016 et 2017 ainsi qu’en troisième place en 2007.

Lionel Messi lors d'un match.

Messi est considéré par beaucoup comme le meilleur footballeur de tous les temps, au-dessus même de Pelé ou Maradona. Avec son équipe -dans laquelle il fait ses débuts en 2004- il a remporté 34 titres et a marqué plus de buts que tout autre joueur de l’histoire de l’équipe catalane.

6. Cristiano Ronaldo

Le joueur portugais (image d’en-tête) possède également une histoire semblable à celle de Messi. En effet, il a obtenu cinq fois le Ballon d’or (2008, 2013, 2014, 2016 et 2017), dont trois d’entre eux lors de la fusion. Il termine deuxième en 2007, 2009, 2011, 2012, 2015 et 2018.

Enfin, il se peut que nous ne soyons pas d’accord avec les décisions du jury qui choisit le vainqueur car lors de certaines éditions, il y avait plusieurs candidats à obtenir ce prix. Au-delà de cela, il ne fait aucun doute que tous les nominés sont d’excellents footballeurs et qu’ils ont mérité de gagner. Qui sera alors le gagnant de cette année ?

  • Úbeda Colomer, Joan; Molina, P. (2014). El control del balón de oro : crónica crítica sobre la mercantilización del futbol. ResarchGate.