Copa América 2019 : quelles sont les équipes en lisse ?

30 août 2019
La Copa América 2019 approche et les passionnés de football n'ont qu'une hâte : voir leurs joueurs favoris en action. Que peut-on attendre de chaque équipe lors de cette compétition ?

Un nouveau tournoi de football aura bientôt lieu en Amérique du Sud, et comme toujours, certaines équipes se placent en grandes favorites. Cependant, certains doutes émergent et de nombreux spécialistes spéculent déjà sur de possibles surprises lors de la Copa América 2019 qui se déroulera au Brésil. Que nous réserve chacune des équipes en lisse ?

Avant de commencer, faisons un petit rappel historique. Le dernier champion de la Copa América est le Chili, qui s’est imposé lors de la Copa América Centenario disputée aux Etats-Unis en 2016.

L’équipe chilienne avait aussi été consacrée l’année précédente, lors de la compétition organisée sur ses propres terres. Il est intéressant de noter que lors de ces deux éditions, l’Argentine de Messi s’est inclinée en finale ; la première fois, avec Jorge Sampaoli comme entraîneur, et la deuxième fois, avec Juan Antonio Pizzi sur le banc. Le match s’est terminé sur les pénaltys.

Précédemment, en 2011, l’Uruguay avait remporté la victoire en Argentine, et en 2007, c’est le Brésil qui avait été déclaré champion au Venezuela. Cela veut dire que la Verdeamarelha ne s’est pas imposée au niveau continental depuis plus de 10 ans.

Copa América 2019 : les candidats

L’Uruguay, le Brésil, en moindre mesure l’Argentine, sont les grands favoris de cette compétition. Décrivons brièvement chacune de ces équipes :

L’Uruguay

L’équipe uruguayenne, avec Luis Súarez et Edinson Cavani comme figures principales, se présente comme un adversaire de taille. Elle compte sur une base solide, un entraîneur – Óscar Tabarez – en poste depuis de nombreuses années et quelques jeunes très prometteurs.

Grâce à l’instabilité des autres sélections et à leurs derniers résultats mondiaux – 4e en 2010 et 5e en 2018 – la Celeste promet d’être un écueil majeur au cours de cette compétition. Elle jouera dans le même groupe que l’Equateur, le Japon et le Chili.

Edinson Cavani, membre de l'équipe uruguayenne, jouera lors de la Copa América 2019

Le Brésil, hôte et candidat pour la Copa América 2019

Le scratch compte sur une équipe emplie de grandes figures, en plus d’un processus de jeu qui, malgré quelques erreurs en 2018 en Russie – défaite contre la Belgique en quarts de finale – a été très bon. Le sélectionneur, Tite, a su former une équipe aussi solide en défense qu’efficace en attaque.

En plus de la figure de Neymar, au-dessus duquel planent aujourd’hui des questions extra-footballistiques importantes, le Brésil compte dans ses rangs des hommes de haut niveau, tels que le gardien de buts Alisson Becker ou encore Roberto Firmino, tout deux champions d’Europe avec Liverpool.

L’Argentine, et le titre qui manque à Messi

Le principal atout de l’équipe d’Argentine consiste en la présence de Lionel Messi et de Sergio Agüero. Au-delà de cela, il y a aussi un nouvel entraîneur sans expérience, Lionel Scaloni, et peu de joueurs de bon niveau.

L’échec en 2018 en Russie a été le point final d’une génération de footballeurs comme Javier Mascherano, Gonzalo Higuaín et Lucas Biglia. Pour le moment, la Celeste y Blanca n’a pas réussi à remplacer ces noms dans sa structure collective.

Copa América 2019 : les possibles révélations

Dans un second temps, on peut parler du Chili, du Venezuela et de la Colombie. S’il peut sembler étrange de ne pas positionner le double-champion en titre parmi les favoris, c’est pourtant assez logique.

En effet, le Chili n’a pas pu se qualifier au dernier mondial, ce qui montre bien que le niveau superlatif de ses joueurs n’est plus celui d’il y a quelques années.

Au contraire, le Venezuela est une sélection en plein essor. Plusieurs de ses joueurs ont fait de belles performances lors des derniers mondiaux espoirs ; il y a quelques mois, le Venezuela a aisément battu l’Argentine lors d’un match amical.

Dudamel, l’entraîneur, a mis sur pieds une équipe compacte mais grandement déséquilibrante. Elle intègre le groupe A avec le Brésil, et elle devrait disputer le second tour contre le Pérou, son premier rival de la coupe.

Enfin, la Colombie est une équipe qu’il faut toujours respecter, même si aujourd’hui, elle traverse un processus de remplacement qui peut être ardu. Après la chute agonisante lors des huitièmes de finale du mondial en Russie, José Pekerman s’est retiré et c’est Carlos Queiroz qui le remplace.

On pourra retrouver James Rodriguez dans l'équipe de Colombie lors de la Copa América 2019

Au-delà de cela, les Cafeteros ont tout pour aller loin sur les terres brésiliennes. Radamel Falcao et James Rodríguez visent le titre qu’ils désirent tant.

Les autres équipes et les groupes

Les équipes restantes sont la Bolivie, le Paraguay, le Japon, le Qatar, le Pérou et l’Equateur. Précisément, ces deux derniers sont ceux qui sortent le plus de ce lot ; en effet, ces sélections se sont montrées en bonne forme lors de leurs dernières prestations et comptent des figures de renom.

Les groupes de la Copa América 2019 sont les suivants :

  • A : Brésil, Pérou, Venezuela et Bolivie
  • B : Argentine, Colombie, Qatar et Paraguay
  • C : Uruguay, Chili, Equateur et Japon

Finalement, il ne fait aucun doute que les amoureux du football profiteront d’une compétition passionnante, dont les magnifiques stades brésiliens seront le théâtre. Quelle équipe, selon vous, remportera la victoire ?

 

  • Copa América 2019. Sitio Oficial de la Conmebol. Disponible en: https://copaamerica.com/es/
  • Copa América 2019. Especial Copa América: Messi, Neymar y James, a por un título que ninguno tiene. Marca Claro. Disponible en: http://ar.marca.com/claro/futbol/copa-america/2019/06/04/5cf5659a46163f0e878b45dd.html