Uruguay, le premier champion du monde de football

26 octobre 2019
Le premier champion du monde de football fut l'Uruguay, durant la Coupe qui s'est tenue dans sa capitale en juillet 1930. Il a battu l'Argentine en finale.

Avec peu d’équipes participantes, le premier mondial de football a eu lieu en 1930. L’Uruguay, le pays organisateur, est devenu champion du monde. Dans cet article, nous vous disons tout sur cet événement qui fut le coup d’envoi de l’une des compétitions les plus importantes de la planète.

Organisation du premier mondial de football

Depuis la création de la Fédération Internationale de Football Associé FIFA– en 1904, les pays où ce sport est pratiqué ont tenu à organiser un tournoi qui les réunissait tous.

L’entité ne disposait pas d’une infrastructure suffisante lors des premières années. Il a donc fallu plus de deux décennies -26 ans pour être plus précis- pour que la première coupe du monde ait lieu.

En 1928, un congrès a eu lieu à Amsterdam pour choisir un pays d’accueil du championnat : l’Uruguay. Ce petit pays d’Amérique du sud avait déjà une certaine expérience footballistique et un budget suffisant pour la construction d’un stade spécifique pour le championnat. La date choisie fut entre le 13 et le 30 juillet 1930.

Participants et stades de la première coupe du monde de football

Les pays participants du premier mondial de football de l’histoire furent 13, tous invités par la FIFA. C’était la seule édition sans phase qualificative. Les représentants des pays américains étaient l’Argentine, la Bolivie, le Brésil, le Chili, les Etats-Unis, le Mexique, le Paraguay, le Pérou et l’Uruguay. Concernant l’Europe, il y avait la Belgique, la France, la Roumanie et la Yougoslavie. Ils étaient divisés en trois groupes de trois participants et un groupe de quatre.

Ancien stade de football.

Quant aux stades, ils étaient au nombre de trois. Même si l’idée de base était d’accueillir tous les matchs dans une seule enceinte spécialement conçue pour l’occasion. Néanmoins, une série de fortes pluies a retardé les travaux et ils n’ont pas été achevés pour l’inauguration et les deux premiers matchs.

Le stade centenaire avait la capacité d’accueillir 90 milles spectateurs -actuellement un peu plus de 60 000- et la date de fondation était le 18 juillet 1930. Dans ce stade s’est déroulé le match entre l’Uruguay et le Pérou, avec la victoire de l’Uruguay 1 à 0.

Puis, le second stade fut le Grand Parc Central avec une capacité de 20 000 personnes -aujourd’hui 34 000-. Il est construit en 1900 et considéré comme le plus ancien d’Amérique.

Le troisième stade est le Stade Pocitos, aujourd’hui disparu, où Lucien Laurent est devenu le premier buteur de l’histoire des mondiaux. Il fut démoli en 1940 et avait une capacité de seulement mille spectateurs.

Les étapes du premier champion du monde, l’Uruguay

L’Uruguay faisait partie du groupe 3 avec le Pérou et la Roumanie. Lors du premier match (disputé cinq jours plus tard que prévu dans le stade Centenaire), ils ont battu le Pérou. Dans le deuxième match, ils gagnent 4 à 0 contre la Roumanie.

C’est ainsi que l’équipe locale a atteint la demie-finale dans laquelle elle a affronté la Yougoslavie lors d’un match mémorable de la part des charruasSur le point de perdre 1 à 0, l’équipe d’Uruguay a finit par gagner 6 à 1 grâce à un triplé de José Pedro Cea. L’Argentine remporte l’autre demie-finale avec le même score.

La finale qui a consacré l’Uruguay, le premier champion du monde

La finale du premier mondial de football s’est déroulée le 30 juillet 1930 au Stade centenaire. S’affrontaient alors l’Uruguay, pays organisateur, et l’Argentine, le pays voisin. Au total, 93 000 spectateurs se sont inscrits. Dont près de 15 000 argentins qui ont traversé le Rio de la Plata pour ne pas manquer le match.

Drapeau de l'Uruguay, pays de football.

L’arbitre était le belge John Langenus, qui a accepté le poste à une condition : avoir un bateau préparé dans le port de Montevideo au moment de la fin du match, au cas où il y aurait des problèmes de sécurité.

La première mi-temps s’est terminée 2-1 en faveur de l’Argentine. Mais les uruguayens ont renversé le match et gagné 4-2 grâce aux buts de Pablo Dorado, José Pedro Cea, Victoriano Santos Iriarte et Héctor Castro.

Ainsi, l’équipe des charruas est devenue la première équipe championne du monde. Deux décennies plus tard, ils répètent l’exploit en remportant la coupe du monde au Brésil en 1950. Ils battent alors l’organisateur 2-1 dans le fameux stade ‘Maracanazo’.

Quelques faits intéressants à souligner sur le premier mondial de football : le buteur était l’argentin Guillermo Stabile avec huit buts. Le joueur le plus jeune fut le brésilien Carvalho Leité (18 ans). Et le dernier survivant du tournoi était l’argentin Francisco ‘Pancho’ Varallo, qui est décédé à l’âge de 100 ans en 2010.

  • Uruguay se ciñe la primera corona mundial (2007) https://es.fifa.com/worldcup/news/uruguay-cine-primera-corona-mundial-502038