Est-il possible d’apprendre à nager à l’âge adulte ?

21 mai 2019
Qu'il s'agisse d'exercice, de capacité à accéder à certaines opportunités d'emploi ou simplement pour le plaisir, savoir nager est quasiment aujourd'hui un besoin primordial.

Bien des adultes qui ne savent pas nager croient que le temps d’apprendre est passé. Voyons en quoi il serait impossible d’apprendre à nager à l’âge adulte.

Nous entendons souvent des personnes, résignées, prononcer la phrase «je ne sais pas nager». Et elles le disent tout en étant conscientes des grands avantages qu’apporte le fait de savoir  nager, tant chez les adultes que chez les enfants. Elles témoignent d’un certain niveau de résignation, comme si leur navire avait déjà sombré. Cependant, est-ce vrai ? Est-il impossible d’apprendre à nager à l’âge adulte ?

Il est vrai que le meilleur âge pour le faire est au cours de l’enfance, lorsque les capacités motrices se développent et que le cerveau est particulièrement enclin à absorber de nouvelles expériences. Personne ne peut dire néanmoins, que cela ne peut être réalisé plus tard.

Comment apprendre à nager à des adultes ?

En premier lieu, il est nécessaire de se débarrasser de tout sentiment de honte qui habite souvent ceux qui ne savent pas nager. En réalité, de nombreuses personnes ne s’inscrivent pas à des cours de natation simplement pour échapper à ce sentiment embarrassant.

Cela ne devrait pas être le cas. D’abord, parce qu’il n’y a rien de mal à ne pas savoir nager et que beaucoup d’autres personnes ne savent pas nager non plus. Deuxièmement, parce que chacun a ses points forts. Avez-vous pensé à ce que feraient les autres si vous leur imposiez votre spécialité ? Telle devrait être votre pensée lorsque vous vous sentez mal à l’aise.

La nage à l'âge adulte

Partant de là, vous devez sauter le pas et prendre des cours. Une fois la décision prise, ou même avant, vous devriez considérer les quatre points suivants qu’il vous faudra à coup sûr respecter :

  • Soyez régulier et remplissez votre objectif d’apprendre à nager.
  • Respectez les jours et les horaires d’entraînement sans excuses.
  • Mettez de l’enthousiasme et appréciez vos progrès, avec vos avancées et vos reculs. Socialisez et créez des liens de coopération avec les autres élèves et l’enseignant.
  • Mettez de côté vos peurs et toute aversion pour l’eau que vous pourriez ressentir.

Prendre des cours de natation

Vous aurez d’abord à apprendre un autre type d’exercices intermédiaires, tels que flotter et contrôler votre respiration. Flotter est très possible pour les humains car la densité de notre corps est inférieure à celle de l’eau. Cependant, ce n’est pas toujours une tâche facile.

Pour apprendre, suivez les étapes suivantes :

  1. Mettez-vous dans une partie peu profonde de la piscine.
  2. Prenez une inspiration et retenez votre respiration.
  3. Inclinez votre corps vers l’avant jusqu’à ce que vous plongiez la moitié de votre tête dans l’eau.
  4. D’un battement de pied, élevez vos jambes jusqu’à ce que votre corps soit tendu.
  5. Gardez le dos droit et poussez avec votre abdomen.
  6. Détendez-vous et expirez lentement.

Ce dernier point est essentiel pour pouvoir flotter. Au lieu de dépenser vos forces pour vous maintenir à flot – ce qui est tout à fait inutile – contentez-vous de vous détendre et l’eau fera le travail pour vous.

Les bases de la natation

Généralement, dans les premiers jours qui suivent la mise en condition initiale, les instructeurs essaient de développer les notions de base de la technique chez les débutants. Cela consiste à prendre une planche et à s’entraîner aux mouvements des pieds et des bras.

Une autre des activités proposées par l’instructeur sera de se familiariser avec le milieu. À travers des jeux, des cheminements dans la piscine – dans sa partie moins profonde – et d’autres propositions, il mettra tout le monde à l’aise avec l’idée d’entrer dans l’eau et de se submerger. Si vous pensez que vous avez déjà intégré cette étape, jouez quand même le jeu pour aider les autres à la passer.

Pour vous sentir plus en sécurité, vous pouvez vous placer au bord de la piscine. Peut-être que si vous restez au milieu, vous vous sentirez comme à découvert et en danger. Cela pourrait miner votre confiance en vous et vous empêcher de vous concentrer.

Voici à titre d’exemple: exercices de natation pour perdre du poids

Apprendre à nager
Crawl, dos ou brasse ?

Une fois ces objectifs atteints et ces compétences de base maîtrisées, vous pourrez commencer à pratiquer petit à petit la technique la plus simple, celle du crawl. Vous penserez sûrement que dans deux ou trois semaines, vous irez nager à la manière de Michael Phelps ou à peu près. Malheureusement, cela n’arrivera pas.

Ce qui est probable en revanche, c’est qu’au fur et à mesure que vous acquerrez les connaissances de base, vous aurez tendance à vouloir nager seul. Cependant, il est conseillé de toujours avoir quelqu’un près de vous – et, bien sûr, de préférence un sauveteur – pour vous aider en cas d’urgence. Personne n’est totalement à l’abri des crampes et d’un besoin d’aide inopportun.

Il peut être superflu de le dire, mais en aucun cas ne risquez quoique ce soit en eau profonde où vous n’auriez pas pied. Pour la même raison, sous aucun prétexte n’allez à la plage pour y nager seul. Vous êtes novice : ne sous-estimez pas les dangers des eaux libres ou des piscines profondes.

Enfin, comme dans de nombreuses autres activités de la vie, il est important d’établir des objectifs réalistes. Sinon, vous ne ferez que vous décevoir et frustrer votre intention courageuse d’apprendre à nager à un âge adulte. Détendez-vous et relevez ce défi personnel extraordinaire !