Avantages et inconvénients de la course comme activité physique

24 avril 2019
Si vous êtes adepte du running ou si vous envisagez de vous y mettre, vous aurez envie de connaître ses conséquences sur votre santé. Dans notre article, nous allons vous présenter les avantages et inconvénients de la course comme activité physique.

La course constitue l’une des meilleures activités pour rester en forme. Nonobstant, même s’il est certain qu’elle offre de nombreux bénéfices pour la santé, ce n’est pas pour autant le meilleur choix pour tout le monde.

C’est pourquoi, nous allons passer en revue les avantages et inconvénients de la course comme activité physique pour que vous puissiez faire votre choix.

Pour commencer, vous devez savoir que n’importe quel coureur régulier peut souffrir de problèmes articulaires. En effet, les articulations supportent le poids de notre corps, notamment au niveau des genoux et des chevilles. Par ailleurs, vous vous doutez bien que courir est un excellent moyen de perdre du poids et soulager les tensions.

Ainsi, quand vous souhaitez faire une séance, vous devez vous assurer d’avoir une bouteille d’eau et des chaussures adaptées. Par exemple, si vous voulez vous mettre à la course ou si vous êtes un coureur expérimenté, vous trouverez utile de connaître les avantages et inconvénients de la course comme activité physique. Venez les découvrir !

Les avantages de la course comme activité physique

1. Perte de poids

Si votre principal objectif est de perdre du poids, courir peut vous aider à brûler des calories plus rapidement. En effet, l’intensité reste le grand avantage de cette activité.

Le running travaille sur le conditionnement physique plus rapidement et permet de brûler plus de calories que d’autres activités physiques. Il s’agit d’un sport avec un fort impact qui s’avère très exigeant pour notre corps. Et c’est précisément ce qui vous garantit de brûler des calories.

De fait, pour perdre du poids, l’une des solutions consiste à courir à une vitesse élevée. En revanche, si vous avez l’habitude des tapis de course, il est préférable de jouer sur l’inclinaison pour obtenir un meilleur développement cardiovasculaire et augmenter la résistance musculaire. De plus, on conseille de faire des séances plus longues.

Par ailleurs, vous devrez consommer beaucoup de fruits et légumes, ainsi que des viandes maigres, des céréales complètes et des produits laitiers maigres. En suivant ces conseils, vous serez dans les meilleures conditions pour atteindre vos objectifs.

avantages et inconvénients de la course

2. Auto-estime

Courir fait non seulement du bien à votre corps, mais aussi à votre esprit. De fait, il s’agit d’une activité qui booste votre confiance en vous.

En vous fixant des objectifs et en les atteignant, vous ressentirez une grande satisfaction qui vous motivera à poursuivre sur cette lancée. De cette façon, vous verrez qu’après quelques séances de running vous vous sentirez plus énergique, plus concentré et désireux de croquer la vie à pleines dents.

3. Un sport bon marché

Dernier avantage non négligeable : vous n’avez besoin que d’une bonne paire de chaussures de sport pour pouvoir vous mettre à la course à pied. En courant en extérieur, que ce soit autour de chez vous, dans un parc ou un stade, vous pouvez vous retrouver avec des amis et profiter d’une activité ensemble.

Dans tous les cas, le mieux reste de choisir des chaussures de course de qualité offrant l’amorti dont vous avez besoin pour éviter d’éventuelles lésions.

Inconvénients de la course comme activité physique

1. Un fort impact sur les articulations

Améliorer son état physique est une priorité pour éviter une quelconque lésion. En ce qui concerne le running, la majorité des sportifs qui courent régulièrement peuvent souffrir de problèmes articulaires.

Or, les articulations supportent le poids de notre corps. Alors, comme vous vous doutez, les personnes en surpoids peuvent aussi souffrir de ce type de pathologie.

Par ailleurs, sachez que pratiquer la course à pied sur un tapis de course réduit l’impact sur les articulations. De plus, le recours à d’autres formes d’exercices sans impact peut aussi être bénéfique pour épargner les articulations. Mais, comme toujours, vous devez commencer par un bon échauffement et vous étirer après la course.

2. La course comme activité physique peut devenir lassante

Autre inconvénient reconnu de la course à pied : son aspect quelque peu ennuyant pour beaucoup de gens. Cependant, on sait que l’une des clés pour garantir le succès d’un programme de remise en forme, vous devez choisir une activité qui vous motive.

Dans le cas contraire, vous trouverez certainement une nuée d’excuses pour remettre la séance ou arrêter l’entraînement. C’est pourquoi nous vous conseillons d’opter pour un lecteur MP3 pour vos séances. De cette façon, vous resterez motivé et distrait.

Les bienfaits de la course

 

Avant de conclure, nous vous conseillons, pour garantir des débuts sereins, de consulter votre médecin et de commencer lentement, en incluant de courts moments de travail dans votre programme de marche.

En général, les avantages de la course comme activité physique dépassent ses inconvénients. Néanmoins, comme toute activité physique, vous devez prendre certaines précautions.

Au fil des séances, l’idéal est d’augmenter les phases de course et de réduire les tronçons de marche. De plus, nous vous conseillons de combiner la course à pied avec d’autres types d’exercice pour être au mieux de votre forme physique !

  • Lee, D. C., Pate, R. R., Lavie, C. J., Sui, X., Church, T. S., & Blair, S. N. (2014). Leisure-time running reduces all-cause and cardiovascular mortality risk. Journal of the American College of Cardiology, 64(5), 472–481. https://doi.org/10.1016/j.jacc.2014.04.058
  • Stroth, S., Hille, K., Spitzer, M., & Reinhardt, R. (2009). Aerobic endurance exercise benefits memory and affect in young adults. Neuropsychological Rehabilitation, 19(2), 223–243. https://doi.org/10.1080/09602010802091183